Astuces de prizee


Salut à tous, le forum sera bientôt operationnel !

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Blague Avocats

Aller en bas 
AuteurMessage
MAXWINNER
(Administrateur)
(Administrateur)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 164
Age : 23
Localisation : devant mon ordinateur
Pays : canada
Date d'inscription : 23/07/2007

Feuille Prizee
Points de conduite: Aucun
Bubz: Aucun

MessageSujet: Blague Avocats   Mar 24 Juil - 20:43

[color=black][color=white]LES AVOCATS ET LES JUGES...

Un avocat vient d’arriver au Paradis, mais n’est pas satisfait de sa condition. Il se plaint et se voit rétorquer qu’il lui faut faire appel de sa décision mais que les délais d’attente est de trois années. Il se plaint encore plus car trois années, c’est long, …très long. Mais sa cause n’est pas prise en considération.

Il est alors sollicité par Satan qui lui affirme être en mesure d’arranger la procédure dans les trois jours, si il consent à venir en Enfer.

L’avocat est enthousiaste, et demande à quoi est due cette rapidité.

Et Satan lui répond :

« Vous savez ! Tous les juges sont chez nous ! »
--------------------------------------------------------------------------------
LES AVOCATS...

Comment appelle-t-on 5000 avocats au fond de la mer ?

- Un bon début !

Quel est le point commun entre un avocat et un spermatozoïde ?

- Ils ont tous les deux, une chance sur trois millions d'un jour devenir un être humain !

Quelle est la différence entre un avocat et une prostituée ?

- La prostituée cessera de vous baiser lorsque vous serez mort !

Pourquoi, les serpents ne mordent jamais les avocats ?

- Courtoisie confraternelle !

Comment reconnaître la dépouille d'un avocat écrasé ou d'un coyote écrasé ?

- Devant la dépouille du coyote il y a des traces de freinage !
----------------------------------------------------------------------------
LA RENTRÉE DES CLASSES...

C'est le premier jour de la rentrée des classes. Le prof s'adresse aux élèves :

- Vous allez me donner votre prénom, et me dire ce que votre papa fait comme métier.

- Je m'appelle Solange, et mon papa est cuisinier.

- Moi, c'est Yann, et mon papa est facteur.

- Moi c'est Sylvain, et mon papa est strip-teaseur dans un bar pour homosexuels.

Stupeur dans la classe! Mais, la maîtresse passe rapidement à un autre sujet...

Évidemment, à la récréation, Sylvain n'arrête pas de se faire taquiner, et un de ses copains lui demande :

- C'est vraiment la vérité vraie ? Ton papa danse à poil devant les homos ?

- Non, il est avocat, mais j'avais trop honte de le dire...
----------------------------------------------------------------------------
LA PROSTITUÉ ET LE BON CLIENT...

La madame ouvrit la porte du bordel et vit un homme élégant, d'âge moyen.

- En quoi puis-je vous être utile?

-Je souhaite voir Nathalie, répondit-il.

- Monsieur, Nathalie est une de nos dames les plus coûteuses, peut-être souhaitez-vous voir une autre fille?

- Non, merci, je dois voir Nathalie.

Nathalie apparut immédiatement pour lui expliquer qu'elle coûtait $1000 par visite et l'homme, sans discuter, donna 10 billets de $100.

Ils allèrent dans une chambre et une heure plus tard, l'homme sortit tranquillement.

La nuit suivante, le même homme frappa à la porte et demanda de nouveau à voir Nathalie.

Nathalie répondit qu'il était très rare que quelqu'un lui rende visite 2 soirs de suite et qu'il ne pouvait pourtant pas obtenir de réduction.

De nouveau, l'homme sortit 10 billets de $100 de sa poche et les lui donna.

En compagnie de la jeune femme, il se dirigea vers une chambre et en ressortit une heure plus tard.

Quand il apparut la troisième nuit, personne ne pouvait le croire.

De nouveau, il donna $1000 à Nathalie et ils passèrent tous les deux dans une chambre.

Une heure plus tard, quand il était sur le point de partir,Nathalie demanda à son fidèle client:

- Personne n'a fait usage de mes services trois nuits de suite.D'où êtes-vous?

- De Philadelphie.

- Vraiment? J'ai de la famille à Philadelphie.

- Je sais. Votre père est décédé. Je suis l'avocat de vos soeurs et ce sont elles qui m'ont demandé de vous remettre votre part de l'héritage, soit $3000.

MORALITE :

Certaines choses dans notre monde ne peuvent être évitées: la mort, les impôts et se faire baiser par un avocat !
--------------------------------------------------------------------------------
LE FERMIER ET L'AVOCAT...

L'avocat:

- Sur les lieux de l'accident, n'avez-vous pas dit au policier que "vous ne vous étiez jamais senti aussi bien de toute votre vie" ???

Le fermier :

- C'est exact.

L'avocat :

- Et c'est maintenant seulement que vous venez vous plaindre d'avoir été sérieusement blessé dans l'accident entre la voiture de mon client et votre carriole ???

Le fermier :

- C'est parce que, lorsque le policier est arrivé sur le lieux de l'accident, il est allé voir mon cheval, qui avait une patte cassée, et il l'a descendu d'une balle dans la tête. Ensuite, il est allé vers Rouky, mon chien, qui était couche sur la route et qui se vidait de son sang, et il l'a descendu lui aussi. Alors quand ensuite il s'est approché de moi et m'a demandé comment je me sentais, j'ai pensé qu'il valait mieux lui dire que j'allais parfaitement bien...


LA FEMME DE MÉNAGE...

Décidés de se mettre à l'heure moderne, quelques cannibales font leurs classes en informatique et offrent leurs services à une boîte.

Leur compétence impressionne mais à l'embauche on est tout de même inquiets... Les cannibales promettent de n'embêter personne.

Quatre semaines plus tard, le directeur revient et leur dit :

- Vous travaillez très bien. Mais il nous manque une femme de ménage; est-ce que vous savez ce qu'elle est devenue ?

Les cannibales jurent n'avoir rien à faire avec cette histoire. Dès que le directeur est parti, le chef des cannibales demande :

"Quel est le con parmi vous qui a bouffé la femme de ménage?"

Le dernier au fond répond d'une petite voix :

- C'est moi...

Le chef des cannibales :

- Pauvre imbécile, depuis 4 semaines, nous ne nous nourrissons que de chefs de service, d'ingénieurs et d'avocats afin que personne ne remarque rien, et toi, il faut que tu bouffes la femme de ménage !!
----------------------------------------------------------------------------
L'AVOCAT DANS LA FAMILLE...

C'est l'histoire d'un tout jeune avocat qui passait toujours ses vacances d'été au même endroit à la mer.

Il allait toujours dans la même pension de famille car la fille de l'hôtelier était belle à croquer.

Naturellement, comme l'avocat était beau gosse et la chaleur estivale aidant, les deux jeunes gens sont vite passés des sentiments aux actes.

L'année d'après, l'avocat retrouve sa dulcinée, et fut surpris de la voir avec un jeune bébé.

La fille lui dit:

- "Tu sais, c'est le tien!"

Il lui demande alors pourquoi il n'a pas été tenu au courant. Il aurait tout de suite reconnu l'enfant!

elle lui répond alors:

- "Tu sais, après la naissance, toute la famille s'est réunie. On a beaucoup discuté à propos de ça. Et finalement, tout le monde a pensé que c'était mieux d'avoir un bâtard plutôt qu'un avocat dans la famille".
----------------------------------------------------------------------------
LE CABINET D'AVOCATS...

Dans un cabinet d'avocats, la standardiste répond au téléphone :

- Ici le cabinet d'avocats Smith et Wesson, bonjour.

- Bonjour. Pourrai-je parler à maître Wesson ?

- Ah, je suis désolée mais maître Wesson est décédé hier...

Là-dessus, la personne à l'autre bout du fil raccroche directement.

Dix secondes plus tard :

- Ici le cabinet d'avocats Smith et Wesson, bonjour.

- Bonjour. Pourrai-je parler à maître Wesson ?

- Je suis désolée mais maître Wesson est décédé hier... Là-dessus, la personne à l'autre bout du fil raccroche aussi sec.

Dix secondes plus tard :

- Cabinet d'avocats Smith et Wesson, bonjour.

- Bonjour. Pourrai-je parler à maître Wesson ?

La standardiste reconnaît la voix cette fois-ci :

- Madame, cela fait déjà deux fois que je vous dis que maître Wesson est décédé hier... Je pense que vous avez compris maintenant.

- Oh oui oui, j'ai très bien compris. Mais j'aime tellement vous entendre m'annoncer cette nouvelle...
------------------------------------------------------------------------
DEVINETTE...

Savez-vous ce qu'il se passe lorsqu'un avocat tombe d'un avion à 10 000 mètres d'altitude ?

...

???

...

...

...

Non, et on s'en fout !
------------------------------------------------------------------------------
LES AVOCATS...

Un homme demande à un avocat :

- Quel est le montant de vos honoraires ?

L'avocat lui répond qu'ils sont de 1000 francs pour trois questions.

Étonné, l'homme lui demande :

- N'est-ce pas de l'abus ?

L'avocat lui répond :

- Si. Quelle est votre troisième question ?
---------------------------------------------------------------------
LA PLUS VIEILLE PROFESSION...

Un soir dans un bar, trois amis passent le temps en parlant autour d'un verre.

Il y a un médecin, un avocat et un ingénieur.

Après quelques verres, et quelques histoires de fesses, ils se posent la question de l'origine de leurs professions respectives.

Le médecin commence :

- "Au tout début, Genèse Chapitre 1er, Dieu prend une côte d'Adam pour créer Eve. Dieu était un chirurgien, c'est donc la profession des médecins qui est la plus ancienne."

L'ingénieur :

- "Oui, tu n'as pas tort là-dessus, mais encore avant cela, Dieu créa la Terre, le Soleil et tout l'univers à partir du chaos. Dieu était donc un ingénieur avant d'être chirurgien. Les ingénieurs sont donc la profession la plus ancienne."

L'avocat, souriant doucement leur demande:

- "Et d'après vous, qui a crée le chaos?"
-------------------------------------------------------------------------
L'AVOCAT ET LA VIEILLE DAME...

L'avocat de la couronne d'une petite ville appelle son premier témoin à la barre. Il s'agit d'une vieille dame. Il s'approche d'elle et lui demande :

- Madame Tremblay, savez-vous qui je suis ?

- Bien sûr que je vous connais Monsieur Baril. Je vous connais depuis que vous êtes haut comme trois pommes. J'ai même changé vos couches quand vous étiez petit. Et franchement, vous m'avez beaucoup déçu. Vous êtes devenu un menteur, vous trompez votre femme, vous manipulez les gens et vous parlez dans leur dos. Vous pensez que vous êtes une étoile montante mais vous ne serez jamais rien de mieux qu'un petit avocat de seconde classe. Oui, Monsieur Baril, on peut dire que je sais très bien qui vous êtes.

L'avocat est saisi. Ne sachant pas quoi faire, il pointe l'avocat de la défense et demande au témoin :

- Madame Tremblay, savez-vous qui est l'avocat de la défense ?

- Et bien oui, on peut dire que je connais Monsieur Leblanc. Je l'ai gardé quand il était petit et j'ai changé ses couches à lui aussi. Lui aussi m'a beaucoup déçu. C'est un gros paresseux qui fait tout pour ne pas travailler. Il boit comme un trou et il est incapable de bâtir une relation solide avec une femme. En plus, son bureau d'avocat est l'un des plus mauvais de la région et il survit en fraudant les impôts. Oui, on peut dire que je le connais très bien.

Sur ces remarques surprenantes, les gens se mettent à parler dans la cour et le juge doit ramener le silence. Il demande aux deux avocats de s'approcher et leur dit tout bas :

- Si l'un de vous demande à Madame Tremblay si elle me connaît, je lui colle immédiatement un outrage au tribunal et il se retrouve en tôle dans les 5 minutes.
-------------------------------------------------------------------------------
LA FRAUDE...

Lucas Rathai doit passer au tribunal car il est accusé de fraude et de détournement de fonds. Le jour du procès, il se retrouve seul à la barre.

Le Juge l'interroge :

- Devons-nous comprendre que vous assurerez votre défense vous-même, Monsieur Rathai ?

- Eh bien, monsieur le Président, j'avais bien trouvé un avocat pour me défendre. Mais, quand il a découvert que ce n'était pas moi qui avait détourné les deux millions d'Euros, il m'a mis à la porte de son bureau !...
-------------------------------------------------------------------------------
L'AVOCAT EST DÉCÉDÉ...

Dans un cabinet d'avocats, la standardiste répond au téléphone :

- Ici le cabinet d'avocats Smith et Wesson, bonjour.

- Bonjour. Pourrai-je parler à maître Wesson?

- Ah, je suis désolée mais maître Wesson est décédé hier...

Là-dessus, la personne à l'autre bout du fil raccroche directement.

Dix secondes plus tard :

- Ici le cabinet d'avocats Smith et Wesson, bonjour.

- Bonjour. Pourrai-je parler à maître Wesson ?

- Je suis désolée mais maître Wesson est décédé hier...

Là-dessus, la personne à l'autre bout du fil raccroche aussi sec.

Dix secondes plus tard :

- Cabinet d'avocats Smith et Wesson, bonjour.

- Bonjour. Pourrai-je parler à maître Wesson ?

(la standardiste reconnaît la voix cette fois-ci) :

- Madame, cela fait déjà deux fois que je vous dis que maître Wesson est décédé hier... Je pense que vous avez compris maintenant.

- Oh oui oui, j'ai très bien compris. Mais j'aime tellement vous entendre m'annoncer cette nouvelle.
----------------------------------------------------------------------------
L'AVOCAT EN RETARD...

Deux avocats ont rendez-vous pour manger ensemble au restaurant. Le premier est à l'heure, mais le second se fait attendre.

Avec une heure et demi de retard, le second avocat arrive enfin. Le premier lui demande :

- Comment ça se fait que tu sois tellement en retard ?

- C'est parce que j'ai roulé sur une bouteille en verre et j'ai éclaté un pneu...

- Une bouteille en verre ? Et tu ne l'avais pas vue sur la route ?

- Non, le gosse l'avait placée sous son manteau...
---------------------------------------------------------------------------
L'AVOCAT ET SA POURSUITE...

Ceci est la meilleure histoire d'avocat de l'année et probablement du siècle au complet.

Un avocat de la ville de Charlotte (Caroline du Nord) avait acheté une boîte de 24 cigares très rares et très chers et les a ensuite assurés contre le feu entre autres. Dans le mois qui suivit, ayant consommé son entière réserve de cigares et n'ayant pas encore effectué le premier paiement de sa police d'assurance, l'avocat envoya une réclamation à sa compagnie d'assurance.

Dans sa réclamation, l'avocat indiqua que les cigares avaient été perdus "dans une série de petits incendies". La compagnie d'assurance refusa de payer en citant la raison évidente : que l'homme avait consommé les cigares de façon normale. L'avocat intenta une poursuite... ET LA GAGNA !
--------------------------------------------------------------------------------
En délivrant son verdict le juge fut d'accord avec la compagnie d'assurance que la réclamation était de nature tout à fait frivole. Le juge indiqua cependant que l'avocat détenait une police de la compagnie qui garantissait que les cigares étaient assurés et que ces derniers étaient absolument protégés contre le feu sans définir ce qui constituait un incendie "acceptable". Le juge déclara donc la compagnie dans l'obligation de rembourser l'avocat.

Au lieu d'avoir à endurer des procédures d'appel longues et coûteuses, la compagnie d'assurance accepta le jugement et paya donc 15'000 dollars à l'avocat pour sa perte de ses précieux cigares dû aux regrettables "incendies".
-----------------------------------------------------------------------------


Dernière édition par le Mar 31 Juil - 7:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prizee.com
MAXWINNER
(Administrateur)
(Administrateur)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 164
Age : 23
Localisation : devant mon ordinateur
Pays : canada
Date d'inscription : 23/07/2007

Feuille Prizee
Points de conduite: Aucun
Bubz: Aucun

MessageSujet: Re: Blague Avocats   Mar 24 Juil - 20:43

MAINTENANT POUR LA MEILLEURE PARTIE

Une fois que l'avocat eut encaissé le chèque, la compagnie d'assurance le fit arrêter pour 24 chefs d'accusation d'INCENDIES CRIMINELS !!!

Avec sa propre réclamation d'assurance ainsi que son témoignage du procès utilisé contre lui, l'avocat fut accusé d'avoir volontairement incendié une propriété assurée afin de toucher le montant d'assurance. Il fut condamné à 24 mois de prison ainsi qu'à une amende de 24 000 dollars.

Ceci est une histoire vraie qui mérita la première place aux derniers Criminal Lawyers Award Contest.
------------------------------------------------------------------------------
QUESTION STUPIDE...

C'est un avocat qui fait le contre-interrogatoire d'un médecin pathologiste lors d'un procès. Le but de la manœuvre est d'établir avec certitude l'heure de la mort...

L'avocat:

- À quelle heure avez-vous examiné la victime?

Le médecin:

- Vers 22 heures...

L'avocat:

- Et la victime était morte à cette heure... Nous sommes d'accord?

Le médecin (avec une grimace):

- Non. L'homme était assis sur la table et me demandait pourquoi j'allais l'autopsier.
--------------------------------------------------------------------------
L'AVOCAT AU CIEL...

Un avocat vient d’arriver au Paradis, mais n’est pas satisfait de sa condition. Il se plaint et se voit rétorquer qu’il lui faut faire appel de sa décision mais que les délais d’attente est de trois années. Il se plaint encore plus car trois années, c’est long, …très long. Mais sa cause n’est pas prise en considération.

Il est alors sollicité par Satan qui lui affirme être en mesure d’arranger la procédure dans les trois jours, si il consent à venir en Enfer.

L’avocat est enthousiaste, et demande à quoi est due cette rapidité.

Et Satan lui répond :

« Vous savez ! Tous les juges sont chez nous ! »
-------------------------------------------------------------------------------
LES AVOCATS...

Comment appelle-t-on un avocat avec un Q.I. de 50 ?

- « Monsieur le Juge »

Comment appelle-t-on 5000 avocats au fond de la mer ?

- Un bon début.

Quel est le point commun entre un avocat et un spermatozoïde ?

- Ils ont tous les deux, une chance sur trois millions d’un jour devenir un être humain.
-------------------------------------------------------------------------------
LA CLÔTURE DE L'ENFER...

C’est la clôture entre l’Enfer et le Paradis qui est endommagée.

Saint Pierre va voir Satan et lui dit :

« Comme convenu dans notre contrat nous faisons 50/50 pour la facture ? »

Réponse de Satan :

« Eh ! Saint pierre ! Tu peux te brosser ! »

Saint Pierre ne discute pas et dit simplement :

« Dans ce cas, je vais chercher un avocat. »

Et Satan lui répond :

« Et tu va chercher cela où ? Chez toi ? »
------------------------------------------------------------------------
LE REQUIN ET L'AVOCAT...

Lors d’un naufrage trois personnes se trouvent coincées sur les débris de leur bateau ;

- Un maître nageur, un océanologue et un avocat.

Ils ne sont qu’à 20 mètres d'une embarcation.

La mer grouille de requins affamés.

Vu le danger, le maître nageur se propose de sauter à l’eau et vu son expérience il est certainement le plus à même de rejoindre l’embarcation qui attend, pour ensuite venir récupérer ses compagnons d’infortune.

Il saute à l’eau, commence à nager et…se fait attraper par les requins sous les yeux horrifiés des spectateurs du drame.

L’océanographe, qui prétend connaître les habitudes des requins, saute également et subit le même sort que le maître nageur.

Vient l’avocat qui n’a plus d’autre solution que de se jeter à l’eau, ce qu’il fait sans montrer une frayeur excessive.

Il nage tranquillement vers l’embarcation de sauvetage sans être inquiété le moins du monde par les requins, qui continuent à circuler autour du lieu du naufrage dans l’attente d’autres victimes.

L’avocat est applaudi pour son courage, et les rescapés lui demandent comment cela se fait qu’il ne s’est pas fait bouffer par les requins.

L’avocat tout calme leur répond :

« Question de courtoisie professionnelle tout simplement ! »
-------------------------------------------------------------------------------
LE BILLET DE 10 000...

Une vieille femme vient voir son avocat, car elle doit lui payer une note d’honoraires de 10 000 balles.

Elle lui remet un billet de 10 000 mais ne se rend pas compte qu’un autre billet du même montant était resté collé au premier.

Le soir il fait ses comptes et se rend à l’évidence, il y a un billet en trop.

Il est tourmenté par une très grave question d’éthique.

« Dois-je en informer mon associé ? »
-----------------------------------------------------------------------------COUPABLE OU NON...

L'histoire se passe dans un tribunal de l'Oklahoma. Un gars est en train d'être jugé pour meurtre. Les preuves de la culpabilité de l'accusé sont là, mais on n'a pas retrouvé le corps de la victime. L'avocat de l'accusé, bien qu'il sache que son client est coupable à l'idée de tenter quelque chose pour éviter la condamnation à mort de son client. En pleine plaidoirie il s'adresse aux jurés en regardant sa montre:

- "Mesdames et messieurs du jury, j'ai une surprise pour vous ! Dans moins d'une minute, la personne que mon client est accusé d'avoir tuée va entrer dans ce tribunal" et ce disant, l'avocat se tourne vers la porte du tribunal. Dans le jury, tout le monde est étonné et imite l'avocat. Les minutes passent cependant... et personne ne vient.Finalement, l'avocat dit:

- "En fait, ma déclaration n'était qu'un mensonge... Mais vous avez tous tourné la tête vers la porte du tribunal, pensant qu'il était possible que je dise la vérité et que la prétendue victime était encore vivante. Je pense donc que vous devez être d'accord avec moi pour dire que le doute ici doit bénéficier à l'accusé. Et je vous demande donc de le déclarer non-coupable"

Le jury, assez troublé, se retire alors pour délibérer. Quelques minutes plus tard, je jury fait sa réapparition et le représentant prononce le verdict:

- "Coupable"

Alors l'avocat demande: "Mais comment cela se fait-il ? Vous auriez du avoir un doute et il aurait du profiter à l'accusé. Je vous ai tous vu regarder la porte..."

Alors le représentant du jury répond: "Oh oui, on a tous regardé... mais votre client, non"
-----------------------------------------------------------------------------
2 ANTI-AVOCATS...

Pourquoi doit- on enterrer les avocats très, très profondément ?

Parce qu’au fond, mais alors tout au fond, ils ne sont pas si mauvais !

Quelle est la différence entre un avocat et un gigolo ?

Le gigolo, ne baise qu’une personne à la fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.prizee.com
Jdevil97
(Fondateur du forum)
(Fondateur du forum)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 543
Age : 22
Localisation : Made in Quebec xD
Pays : Canada
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Blague Avocats   Ven 27 Juil - 23:49

Très drôle! Ça m'encourage à foncer vers le métier que je veux faire: avocat!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astucesdeprizee.1fr1.net
Thomas
(Argent 2)
(Argent 2)


Nombre de messages : 206
Age : 21
Pays : Canada
Date d'inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Blague Avocats   Sam 22 Déc - 17:36

Bonne chance, quoi que moi aussi, ça m'intéresserait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jdevil97
(Fondateur du forum)
(Fondateur du forum)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 543
Age : 22
Localisation : Made in Quebec xD
Pays : Canada
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Blague Avocats   Sam 22 Déc - 20:02

Bah... J'aimerais bien être prof ou avocat, en fait...

_________________
Bonne journée à tous, Jdevil97, créateur de ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astucesdeprizee.1fr1.net
Saban31
(Administrateur)
(Administrateur)


Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 23
Pays : France
Date d'inscription : 20/04/2008

Feuille Prizee
Points de conduite: 6
Bubz: Aucun

MessageSujet: Re: Blague Avocats   Dim 20 Avr - 0:24

Moi je veut etre Ingenieur Informatique
Comme sa, prizee serais toujours a cotée de moi lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blague Avocats   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blague Avocats
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous connaissez la blague du chinois qui manges des nems ?
» Le tableau : Recensement des avocats flamands
» blague douarneniste
» Le roi de la blague..... Caramba(r) !
» [Blague] MoonGang délire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astuces de prizee :: ...Hors prizee... :: Expression libre-
Sauter vers: